acces        loupe

Wilfrid Humbert en concert

Musique
Date: 24/11/2018 20:30

Lieu: Espace Culturel du Château des Rochers

L’une des singularités de Liszt est son rapport à la transcription. Liszt, contrairement à ses contemporains et amis Schumann, Chopin, Mendelssohn, aura passé la moitié de son temps à réécrire la musique des autres à commencer par celle de... Chopin, Schumann et Mendelssohn ! Les nombreux arrangements de Liszt se répartissent en trois catégories : les transcriptions, les paraphrases et les fantaisies sur des thèmes d’opéras. La Vème Symphonie de Beethoven appartient à la première catégorie. Avec beaucoup de délité, Liszt s’ingénie à rendre la richesse et l’énergie colossale du texte beethovenien et y réussit. Le piano devient orchestre.
La transcription pour piano à quatre mains du célèbre poème symphonique.
«Les préludes» fait partie d’un continent presque inconnu de l’œuvre de Liszt. Comme toujours Liszt magni e le genre en étant attentif comme il l’a fait dans ses transcriptions des neuf Symphonies de Beethoven et notamment la IXème à deux pianos.
Widmung de Schumann et Erlkönig de Schubert relèvent de la deuxième. Le jeu, et l’enjeu, est de réduire à deux mains les trois plans sonores voix plus main droite et main gauche du piano. Il s’agit aussi pour Liszt de faire entrer de la voix, en même temps que la ligne mélodique, dans l’écriture du piano et la poétique particulière du lied romantique allemand dans son répertoire. Conçus au départ comme des transcriptions, ces arrangements de lieder tendent souvent vers la paraphrase. Le génie lisztien de la variation et de l’embellissement trouve, dans les lieder strophiques notamment, de quoi nourrir son imagination sans limite.

 

Téléphone
0375190141 / 0344213074
Tarifs
Tarif 1 : 20/18/15/10 €
Adresse
1 Rue Faidherbe, 60180 Nogent-sur-Oise, France

 

Google Maps


 

Toutes les Dates


  • 24/11/2018 20:30
 
Brèves

Démolition des Tours Calmette

La démolition actuelle des Tours Calmette par grignotage entraine une masse de gravats conséquente à évacuer. Depuis le 25 juin, 3 camions se relaient pour évacuer les gravats, au rythme de 6 tours par jour. Merci de votre compréhesion et veuillez nous excuser pour les désagréments potentiellement occasionnés.

 

 

En savoir plus

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.