Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

acces        loupe

 

Le nom de Nogent provient du bas latin « Novigentum » et signifie « domaine nouvellement créé » ce qui permet de dater la création du village à l’époque gallo-romaine.

Nogent-les-Vierges

1 Les deux vierges

Jusqu’en 1906, Nogent s’appelait Nogent-les-Vierges en l’honneur de ses deux saintes patronnes, Maure et Brigide, vierges écossaises martyrisées au Ve siècle. Leur renommée a, pendant plusieurs siècles, attiré de nombreux pèlerins.

A la Révolution, le village comptait 435 habitants. C’est à partir du milieu du XIXe siècle que tout commence à changer : l’arrivée du chemin de fer, le dépôt, la cité des cheminots, et les premières industries du bassin creillois apportent la modernité et une population nouvelle.

L’évolution en deux siècles

De 1791 à 1990, en deux siècles, la population de la Ville de Nogent-sur-Oise est passée de 435 à 20 053 habitants. Toute l’Histoire de Nogent peut se résumer dans ces deux cents ans, puisque, au début du XIXe siècle, Nogent se trouve, économiquement et géographiquement, dans le même état qu’au Moyen-Âge.

La transformation s’est poursuivie tout au long du XXe siècle et Nogent est devenue la 4e ville de L’Oise, assurant son développement tout en préservant sa qualité de vie.

Nogent-sur-Oise

C’est lors du Conseil Municipal du 1er juillet 1905 que change la dénomination de la Ville. Sur proposition de Monsieur Michel, membre de l’Assemblée, le Conseil, considérant que le qualificatif « Les Vierges » donné jadis à la ville ne répondait plus aux idées de l’époque où le mysticisme a fait place à la raison, considérant également que cette appellation rend l’objet de la risée générale ses habitants, considérant en outre, qu’il existe des précédents où l’on a emprunté à la situation géographique le qualificatif le plus propre, tels Nogent-sur-Seine ou Nogent-sur-Marne, et qu’en l’occurrence l’Oise arrose une partie du territoire, délibère à la majorité des membres présents, et décide que désormais la Ville de Nogent-les-Vierges prendra le nom de Nogent-sur-Oise.

Temps de guerre

2 Nogent 1ere GM Occupation allemande

Un mois après la déclaration de guerre de l’Allemagne à la France en 1914, les uhlans, cavaliers allemands, sont à Nogent. Des combats ont lieu au carrefour des Trois Rois. Les Nogentais se réfugient dans les carrières pour fuir les bombardements. La rue Gambetta n’est plus qu’un morceau de débris. Les troupes allemandes occupent la ville du 2 au 10 septembre 1914. La guerre terminée, un monument est élevé à la mémoire des soldats nogentais morts pour la Patrie. Il est transféré en 1975 place de la République.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Nogent n’est pas davantage épargnée. Dès mai 1940, la région Creil-Nogent est bombardée. L’ennemi vise la voie ferrée. La cité des cheminots reçoit plusieurs bombes. De nombreux Nogentais prennent la fuite. Il faut attendre l’été 1940 pour que les Nogentais reviennent dans leur ville et que les écoles rouvrent. En mars 1944, les bombardements de la région reprennent. En avril, le quartier de la gare et le dépôt de Nogent sont sévèrement touchés : on dénombre plusieurs morts nogentais. Toutefois les Allemands reculent devant l’offensive alliée. Nogent est libérée le 1er septembre 1944. Les drapeaux sont mis aux fenêtres. Les Américains défilent dans les rues de la Ville. Ils sont accueillis avec un enthousiasme délirant.

 

3 Nogent bombarde Salle des fétes des cheminots bombardement de mai 1944